Certification E2

Les entreprises de l’UE qui fournissent des radiocommandes pour l’industrie automobile sont obligées d’homologuer ceci par une certification E2. Les normes E2 de la directive CEM (spécifiques aux Pays-Bas) sont des indications auxquelles ces systèmes de radio fréquence doivent être conformes dans le secteur de l’automobile.

Dans les véhicules le bon fonctionnement interrompu de l’électronique est littéralement d’une importance vitale. Pour le conducteur et le fabricant il est primordial que les dispositifs ne gênent pas les uns avec les autres et ils doivent être insensibles aux interférences de l’extérieur. Le bon fonctionnement de l’équipement est démontré s’il porte le signe d’identification E2.

Nécessaire pour tout le monde

Pour tout le monde de l’industrie automobile (sociétés de sauvetage, les constructeurs de remorques, etc.) le certificat E2 est absolument nécessaire pour les télécommandes. Personne ne peut se permettre que la radiocommande soit perturbée, car ceci pourrait provoquer des accidents graves. Une réglementation uniforme est nécessaire, malheureusement pas toutes les radiocommandes sont conformes aux directives CEM de l’Union européenne.

Heureusement, on se rend compte de plus en plus que ce certificat est essentiel en raison d’un risque inacceptable lorsqu’elle est utilisée sur les voies publiques. Lorsque les radiocommandes ou récepteurs ne sont pas conformes au certificat E2, le propriétaire du véhicule peut être tenu entièrement responsable du préjudice subi. Le propriétaire du véhicule est le seul responsable des nouvelles applications du véhicule.

Renforcement du règlement

Depuis Octobre 2002, les règles pour les composants électriques et électroniques qui sont utilisés dans ou sur les véhicules ont été renforcées . Le contrôle CEM pour les parties vitales de la voiture (airbags, ABS) est déjà bien établi au sein de l’UE. Mais les autres électronique (éclairage ornemental, divertissement en voiture) doivent également être conformes aux exigences CEM de la directive pour les véhicules.

Depuis le 1er Novembre 2014 la 2004/104 / CE (E2) a été retirée sur base du règlement 661/2009. Cela a pour conséquence qu’à partir du 1er Novembre 2014 la règle 10 est uniquement d’application. L’équipement construit après (après-vente) avec des fonctions non liées à l’immunité doit être testé conformément à la norme EN 50498 (2010).

Le certificat E est nommé différemment dans tout les pays agréés, cependant il est bel et bien valable dans tous ces pays:

E1 Allemagne
E2 France
E3 Italie
E4 Pays-Bas
E5 Suède
E6 Belgique
E7 Hungrie
E8 République tchèque
E9 Espagne
E10 Yougoslavie
E11 Grande-Bretagne
E12 Autriche
E13 Luxembourg
E14 Suisse
E16 Norvège
E17 Finlande
E18 Danemark
E19 Roumanie
E20 Pologne
E21 Portugal
E22 Russie
E23 Grèce
E25 Croatie
E26 Slovénie
E27 Slovaquie
E28 Belarus
E29 Estonie
E31 Bosnie-Herzégovine
E37 Turquie

This post is also available in: Anglais Allemand Néerlandais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *